De Melbourne a Perth
  

De Melbourne a Perth

Perth WA, Australie le 17/06/2010

 

Nous voici a Perth. Apres avoir passe deux journees a Melbourne en compagnie de Geoff, notre ami hollandais qui a travaille avec nous en Tasmanie, nous avons pris la route pour Adelaide. On a finalement trouve du travail dans le Western Australia, a Harvey exactement, une petite ville a 140kms au sud de Perth. Mais avant cela nous avions 3000 kms a parcourir.

Nous avons fait escale a Torquay, la capitale du surf ou se trouve la plage Bells Beach qui accueille tous les ans la fameuse competition internationale du Rip Curl Pro. Nous avons emprunte la Great Ocean Road, la route la plus belle et spectaculaire du pays selon les Australiens. Nous nous sommes arretes prendre quelques photos aux falaises des Douze Apotres. Une fois arrives a Adelaide, des courses s'imposaient avant la traversee du desert de Nullarbor. En effet, il fallait prevoir des provisions pour tenir jusqu'a Esperance, la premiere ville du Western Australia qui se trouvait a trois jours de route. La route etait toute droite et toute plate avec une station essence, une road house, tous les 200kms. Nous n'avons pas croise de kangourous ni de chameaux mais quelques road trains, des camions d'une longueur impressionnante avec des parchocs enormes. Ceux-ci sont indispensables pour rouler de nuit car les kangourous ont la facheuse habitude de se jeter devant les vehicules. Ils sont attires par la lumiere des phares. Deux jours nous ont suffis pour atteindre la frontiere du Western Australia. Avant cette frontiere, des panneaux nous indinquaient qu'il y avait une quarantaine sur les fruits et legumes et que nous ne pouvions entrer dans l'Etat du Western Australia avec ceuux-ci. Et tous les vehicules devaient etre arretes pour un controle. Ayant achete plein de legumes auparavant, nous nous sommes arranges pour cacher tous les legumes que nous avions dans un sac sous le lit du camion. Nous avons passe le barage de douane sans encombres. Contents et soulages d'avoir conserves nos legumes, nous poursuivions notre route jusqu'a Esperance. On retrouvait petit a petit la civilisation. Le temps s'ameliorait, les temperatures augmentaient, les nuits etaient moins fraiches. Nous etions soulages de pouvoir dormir dans le camion sans trop se couvrir comme avant. Nous n'avions plus besoin de porter un pull, un blouson et de se camoufler avec un sac de couchage et une couverture pour passer la nuit. L'escale suivante fut Margaret River, la cote sauvage des surfers egalement reputee pour son vignoble. Les vagues etaient au rendez-vous, environ 4 metres de houle, trop dangereux et une eau un peu fraiche pour nous. La mer est toujours agitee ici, elle recoit la houle de l'Ocean Antarctique et de l'Ocean Indien en meme temps. Les surfeurs locaux et experimentes etaient a l'eau, les vagues etaient impressionnantes. Nous etions qu'a quelques heures de Harvey, la ou les fermiers nous attendaient pour la cueillette de mandarines. Nous sommes restes une semaine et demi la-bas a cueillir les fruits. Nous logieons dans une caravane dans l'exploitation. Nous re-voici maintenant sur la route pour le Nord du pays, pour retrouver enfin la chaleur. Nous pensons aller a Exmouth, pres de la barriere de corail et Broome la derniere ville de l'Etat avant le Northern Territory.

 

Alexandre

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Australie